Comores, 0,6% de croissance économique en 2015

Du 1er au 16 juin, une équipe du FMI dirigé par Harry Trines, représentant du FMI aux Comores a séjourné à Moroni pour évaluer la situation macro économique du pays.

La délégation a rencontré Ikililou Dhoinine, Président de l’Union ainsi que le Vice-Président, Mohamed Ali Soilihi et d’autres hauts responsables du pays, des représentants du secteur privé, de la société civile et des bailleurs de fonds.

 

A l’issue de cette visite, Harry Trines a fait la déclaration suivante :

« La situation économique s’est dégradée au cours des derniers mois, la principale cause de cette dégradation est liée au manque d’énergie dans le pays ».

Ce manque d’électricité a touché tous les secteurs de l’économie, ce qui a entraîné une baisse de recette fiscale.

Pour rappel, la croissance économique en 2013 était de 3,5%, et de 3,3% en 2014. Pour 2015, les estimations étaient initialement prévues à 1,6% or on tombe à 0,6%.

 

Pour Harry Trines,  les perspectives demeurent difficiles pour l’économie comorienne. En effet, si l’achat de nouveaux groupes électrogènes devrait améliorer la fourniture d’électricité, la crise dans le secteur énergétique ne sera pour autant pas entièrement résolue.

L’Etat devra donc faire des efforts pour réduire sa masse salariale, maîtriser les dépenses afin de ramener son déficit budgétaire à des seuils acceptable.

 

La mission prévoit de revenir à Moroni en septembre 2015 afin d’évaluer les avancées qui seront enregistrées dans la mise en œuvre de la stratégie du gouvernement visant à équilibrer le budget.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *